Le muscle psoas, souvent négligé, est en réalité essentiel pour maintenir une posture saine. Situé profondément dans la cavité abdominale, il s’étend des vertèbres lombaires à la cuisse. Ce muscle joue un rôle fondamental dans la stabilité de la colonne vertébrale et de la hanche, et sa tension ou son relâchement peut avoir un impact significatif sur notre posture générale.

Quel est exactement son rôle ?

Le psoas est relié directement aux lombaires. Il peut avoir un impact sur les maux de dos, la posture, etc. lorsque vous marchez ou lorsque vous vous asseyez. Et quel est le rôle surprenant de la douleur psoas dans les troubles intestinaux? Il peut être surprenant de constater que le muscle psoas peut influencer nos organes internes, en particulier les intestins. Lorsque le psoas est tendu ou contracté en raison d’une mauvaise posture ou de la tension musculaire, il peut exercer une pression indésirable sur les organes abdominaux. Cela peut affecter le fonctionnement des intestins et contribuer à des troubles intestinaux comme le syndrome du côlon irritable (SCI) ou encore la constipation.

Lire également : Mode automne-hiver 2023-2024 : Les tendances à adopter

La posture et la digestion

Sachez que la posture joue un rôle important dans le processus de digestion. Une mauvaise posture, souvent associée à un psoas tendu, peut comprimer les organes internes, perturber le mouvement péristaltique normal de l’intestin et entraver la digestion des aliments. Cette perturbation  peut engendrer des symptômes gastro-intestinaux inconfortables comme les ballonnements, les crampes ou encore une digestion lente.

Relaxation du psoas pour une excellente santé intestinale

Heureusement, il existe mille et un moyens de détendre et d’étirer le muscle de l’âme pour améliorer la santé intestinale. La pratique régulière d’exercices de renforcement musculaire, de yoga ou de massages ciblés peut contribuer à relâcher la tension dans le psoas. Cela peut non seulement soulager les douleurs lombaires, mais également favoriser un meilleur fonctionnement intestinal en réduisant la pression exercée sur les organes abdominaux.

A lire en complément : Quels sont les effets de la méditation sur la gestion de la douleur chronique ?

Étirer correctement et régulièrement le psoas

Étirer de manière correcte et régulière le muscle permet de retrouver une meilleure posture, de réduire les lombalgies, d’améliorer les problèmes digestifs et urinaires. Voici quelques exercices à effectuer tous les jours autant que possible :

  • À genou : vous devez poser un genou au sol et l’autre devant vous à 90 °avec le bien en appui au sol. En gardant vos abdominaux contractés, avancez le bassin vers l’avant jusqu’à ce que vous sentiez un étirement dans le devant de la hanche.
  • La fente basse : avec votre jambe avant pliée à 90 ° et votre genou arrière posé au sol permet de solliciter l’ouverture de hanches en douceur. Vous devez garder le buste bien droit. Regardez loin devant vous, et pensez à accompagner cet étirement d’une respiration profonde. Vous devez, évidemment, réaliser cet étirement des deux côtés pour équilibrer le corps.