Les gargouillis du ventre, ces bruits mystérieux émanant de notre système digestif, sont une expérience familière pour la plupart des gens. Ces sons parfois gênants résultent d’une série de processus complexes qui se déroulent dans leur abdomen pendant la digestion. Que faut-il savoir de cet inconfort et comment l’apaiser ?

Ce qu’il faut comprendre 

Le gargouillement du ventre et les selles liquides sont des manifestations courantes du système digestif humain. Voici ce qu’il faut comprendre de ventre qui gargouille et selles liquides :

A découvrir également : Comment prévenir les infections cutanées en prenant soin de sa peau ?

Gargouillement du ventre

Les gargouillis du ventre ou borborygmes sont des bruits courants résultant des processus digestifs normaux. Ils se forment principalement à cause du péristaltisme. C’est-à-dire des contractions musculaires qui propulsent les aliments et les liquides à travers le système digestif.

Ces bruits sont aussi dus aux gaz produits lors de la décomposition des aliments par les bactéries intestinales. Les gargouillis du ventre sont généralement normaux, mais des sons excessifs, fréquents ou douloureux peuvent indiquer des troubles gastro-intestinaux.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits des super aliments ?

Selles liquides

Les selles liquides, ou diarrhée se caractérisent par des selles liquides plutôt que solides. Les causes de la diarrhée sont nombreuses. Les principales sont notamment des infections bactériennes ou virales, des allergies alimentaires, le syndrome du côlon irritable, et bien d’autres.

En plus de la consistance liquide des selles, la diarrhée peut être accompagnée de symptômes tels que des crampes abdominales et des nausées. Dans la plupart des cas, la diarrhée est de courte durée et disparaît spontanément. Cependant, une diarrhée persistante pendant plusieurs jours peut entraîner une déshydratation. 

Les méthodes pour atténuer votre mal

Le traitement est fonction de l’origine de l’inconfort intestinal et de la diarrhée. Néanmoins, il est possible de calmer les symptômes.

Pour la crise de douleur abdominale 

Dans le cas de douleurs dans la région abdominale, vous pouvez initier un soulagement en prenant du paracétamol ou du médicament Spasfon pour réduire la douleur. Il en est de pour le cas de bruits intestinaux excessifs et de selles liquides, éventuellement accompagnées de vomissements. Si la douleur est due aux menstruations, l’ibuprofène peut s’avérer plus efficace.

Lorsque les douleurs ou les bruits au ventre, la diarrhée et les frissons induits par le stress se présentent, les antispasmodiques peuvent être bénéfiques. En outre, il est possible d’explorer des méthodes de relaxation afin d’apprendre à apaiser ces signes annonciateurs.

Pour la diarrhée 

En cas de selle liquide causée par une gastro-entérite, le recours aux médicaments n’est nécessaire. Les douleurs abdominales et la diarrhée tendent à se résorber d’elles-mêmes en l’espace de deux à trois jours. Vous pouvez obtenir le même résultat pour d’autres symptômes comme les éructations à l’odeur sulfureuse.

Toutefois, il est impératif de prévenir la déshydratation. Ceci, en consommant suffisamment de liquides et en alternant entre des solutions sucrées et des solutions électrolytiques. Ces dernières peuvent être des boissons non gazeuses.